S'identifier - Contact

Echauffements et exercices d'étirement

Les échauffements avec exercices d'étirement. Ou comment aborder dans les échauffements les exercices d'étirement

Par dalotel-f

exercices échauffement ou étirementsNous allons expliquer comment il est bon d'aborder le rapport entre d' et d'échauffement. Et plus exactement si faire des lors de ses échauffements présentent ou pas un intérêt. En effet, il est important de bien distinguer les choses afin de pouvoir profiter au mieux de des uns et des autres. Mais précisons tout de suite que les échauffements et les sont deux choses totalement différentes.


Des pour s'échauffer : une erreur importante à éviter !

En effet, nous avons tous eu l'occasion de voir des personnes utilisant des mouvements d'
pour s'échauffer. C'est-à-dire qu'elles font des d' ( et malheureusement bien souvent, de façon trop brutale ) avant de commencer une activité Ces leurs tenant lieu d'échauffement. C'est-à-dire qu'elles cherchent à s'échauffer en pratiquant seulement des d'. Malheureusement, ces personnes font une erreur très importante. Voir dangereuse !

exercices échauffementsPourquoi ?

C'est tout simplement, parce que pour tout il est nécessaire d'être échauffé au préalable ! Il ne faut pas mélanger les genres. s et les échauffements sont deux notions très différentes. En effet, il faut bien comprendre qu'il est obligatoire de s'échauffer ou tout au moins d'être " chaud " ( ce qui est un peu différent ) avant tout . C'est également pour cette raison, que lorsque d'autres catégories de personnes débutent leur échauffement par des mouvements d', elles reproduisent exactement ( sur ce point précis ) la même erreur, que celles qui ne font que des pour s'échauffer. Il est facile de comprendre que dans ces deux cas de figure, non seulement ces personnes ne peuvent pas faire d' corrects, mais en plus et surtout, qu'elles prennent le risque de se blesser. Alors, qu'un des buts principaux de l'échauffement est justement de permettre le contraire.

échauffements sport différent des étirements Cette erreur est très importante. Et elle doit être évitée à tout prix. Pour bien comprendre ce que doivent être des
échauffements, je vous renvoie à
l'article traitant de ce sujet. Vous n'y trouverez pas de références aux s. Tout simplement parce que, comme je le répète encore une fois : tout   nécessitent d'être échauffé

Lien vers article sur la notion d'échauffement : Cliquez


Point important pour une parfaite compréhension dans l'emploi du terme .

Précisons tout de même, en aparté, que l'on entend par
, des placements ou mouvements qui créent une sensation d' relativement importante. C'est-à-dire relativement "sensible". En effet, dans une vision juste et exacte, nous devons considérer qu'il y a toujours des secteurs musculo-tendineux qui sont étirés. En permanence, puisque pour un mouvement quel qu'il soit, dû à la contraction de muscles agonistes nous allons entrainer l' automatique des muscles antagonistes. Mais si l'intensité d' n'est pas suffisamment prononcée, nous n'utilisons pas alors le terme d'. Précisément, nous ne considérons pas faire des , et ce, quelle que soit votre capacité de . Ce qui offre de grandes différences entre les individus.  Mais ce niveau de réflexion ne nous intéresse pas ici. Il est d'une tout autre étendue. Par contre, pour la suite des explications, il est important d'être bien d'accord sur ce à quoi nous faisons référence lorsque nous employons le terme d'.



Des en fin d'échauffement peuvent parfois présenter un intérêt.

étirements dans les échauffementsMaintenant, il est vrai que pour certains sports, faire des d' en fin d'échauffement peut présenter une utilité. C'est notamment le cas pour des disciplines qui nécessitent des mouvements de grandes amplitudes. Il faut dans ce cas, en fin d'échauffement, une fois bien chaud, prendre quelques placements pour " réhabituer " articulations, muscles et tendons, aux amplitudes importantes qu'ils sont susceptible de rencontrer dans le déroulement de l'activité et/ou à venir immédiatement. Mais dans ce cas, les personnes ne doivent pas chercher à trop se rapprocher de leur capacité d' maximum. Au contraire, car le travail d' à une influence sur l'abaissement du tonus musculaire. Aspect contre-productif dans un échauffement, notamment . En effet, l'augmentation de la température permet une meilleure réactivité des fuseaux neuro-musculaires. Un des points essentiels pour améliorer la perception sensorielle et ainsi la capacité de coordination. ( Bien sur, tout ceci nécessiterait d'être développé en détail, pour une parfaite compréhension, mais ce n'est pas le but de cet article. )

En effet, tout devrait être souple afin d'éviter grandement de se blesser. Mais, ce n'est pas au moment de commencer sa pratique qu'il peut ( et même doit ) chercher à acquérir de la , ce qui est de toute façon impossible. Cette doit être travaillée dans des séances spécifiques et complètes dont le seul but sera cette fois de permettre d'obtenir, à force de séances, effectivement plus de .

exercices d'étirements lors d'exercices d'échauffementPrécisons que pour l'observateur moyen, ces personnes qui se positionnent dans des placements nécessitant une grande , peuvent donner l'illusion qu'elles pratiques des . Mais en réalité, pour leur capacité propre, ces placements bien en dessous de ce que ces personnes peuvent prendre dans leurs séances d' à proprement parler, ne peuvent pas être considérés comme des (Cf : explication précédente en italique),  mais bien comme des préparant à limiter les risques de blessure potentiels, comme un bon échauffement doit le faire. pour exemple de façon à être clair : un gymnaste qui pratique un écrasement facial lors de ses échauffements ne peut pas être considéré comme pratiquant des . Pour illustration des propos précédent, nous pouvons affirmer en tant que professionnel que sur la de ce karatéka, celui-ci ne force pas.


Pour récapituler, voici les 4 points à retenir impérativement.

dalotel françois professeur de culture physique étirement assouplissement stretching1 - Il ne faut jamais faire d' en guise d'échauffement.

2 - Il faut toujours faire des après s'être échauffé spécifiquement et correctement. Que ce soit avant une pratique ou une séance d'.

3 - Il est nécessaire parfois de faire des " " en fin de séance d'échauffement. Mais toujours largement en dessous de ses capacités personnelles d'.

4 - Enfin, il faut régulièrement faire des séances d' complets et corrects, afin de gagner de la . Notamment si vous pratiquez des activités sportives.

 

François Dalotel : Préparateur
Professeur de Culture physique diplômé d'état ( 1988 )
Ecole supérieure d'étude et de recherche en Culture
 

Mots-clés : , , ,

Comment bien utiliser les videos conseils


Explications IMP pour faire des étirements corrects


François Dalotel